dimanche 30 avril 2017

Le prof fou, vendeur d'alcools et ferronnier fête le premier Mai

 Résultat de recherche d'images pour "caricatures portable et singes"
Pour préserver la paix utilisons un préservatif  pour notre premier Mai  de l'an de grâce 2017 ! Faisons que les vieux militants munis de leur prostate protestent sans réveiller le monstre !...

Juste à l'entrée de la Faculté de Droit et d'Economie, je suis tombé sur un millier de jeunes qui manifestaient pacifiquement et dans l'ordre...

Constatant que les jeunes meneurs manquaient cruellement d'imagination en terme de création de slogans, de mots d'ordre et de simples phrases bien rythmées à répéter à haute voix, je me suis mis à leur en crier quelques unes, comme la vieille "baraka men lwhisky rah chaab kaibki !" (Assez de whisky, le peuple pleure !)

Mais deux policiers en civil m'embarquèrent dans une fourgonnette garée non loin... J'y ai passé vingt très longues et dures minutes: Il n'y avait pas de banc ! 
J'entendis l'officier que je connaissais de vue, demander au téléphone:
- Qu'est-ce-qu'on fait du prof fou, vendeur d'alcool ? 
Une minute après il me lança en souriant : "Vous pouvez partir docteur ! Méfiez-vous dans la foule !". 

Je lui ai seulement répondu:" Etre comme moi est inaccessible même si vous payez des milliards car je suis LE seule Marocain à avoir bac+7 (Bac A4 avec mention Bien + ENI de Marrakech + CPR 1ère promotion + double maîtrise à l'Université de Caen + DES à l'Université de Rabat + Agrég à l'ENS de Saint Cloud (Paris) avec ordre de mission spécial (...) + Expérience politique de premier plan... + Vente de joints en Suède et ailleurs en Europe (un mois de prison à Copenhague, au Danemark) + Mission patriotique de 3 jours à Oran en Octobre 1975 (...) + 5 semaines de mendicité à Londres + 6 ans de vente d'alcools à Agadir y compris un camion de mahia vendu à un officier de la Minurso (...) + Essai d'une centrale de 15 métiers d'artisanat à Agadir etc...  Et j'habite dans une villa plus grande que celle de Benkirane sans jamais vendre mon âme ni trahir mes origines modestes et bio à 100%... 

Cela faisait la seconde fois que notre police montrait qu'elle est, paradoxalement, plus en avance que notre justice: Il y a un an le Préfet de police a épongé une affaire sans le moindre centime de corruption: J'ai renversé un policier de circulation qui s'est mis devant ma voiture pour l'arrêter "bessif"... On m'a arrêté une demie journée... Mais le Préfet m'a libéré sans la moindre intervention !

Comme j'adore les manif qui me mettent en transe, je souffre ce premier Mai de ne pas pouvoir manifester avec les travailleurs... Ces derniers ont été trompés, vendus en vrac, au détail, en demi gros et en  gros non pas, essentiellement, par les patrons capitalistes, ni par le pouvoir monopoliste, mais bel et bien par les leaders syndicalistes et politiques produits, sortis et nourris par les travailleurs...

Ces leaders, cette laideur, devient pire que les plus pourris des serviteurs du Makhzen (périphérie pourrie du pouvoir marocain)...
Regardez l'un de ces leaders: Hamid Chabat, non seulement il a ramassé 47 milliards (43 millions d'Euros) en dix ans, mais il est en train de briser le plus vieux parti marocain ! Regardez le leader Amaoui, malade, il s'accroche à son poste comme à une bouée de sauvetage.... 

Je suis fier d'avoir pour père un ancien syndicaliste CGT de Citroën-France qui n'a nullement vendu son âme à la soif du pouvoir et du fric... En rentrant de France, il côtoya à Meknès Mahjoub Ben Seddik membre de la CGT des cheminots du Maroc, qui va vitre devenir le premier grand leader syndical marocain en créant avec la CGT-Maroc, l'UMT (l'Union Marocaine du Travail)...

Mahjoub restera fixé à son fauteuil près d'un demi siècle, jusqu'à sa mort. Il auras une immense villa à Anfa et collectionnera des propriétés en racontant des histoires à dormir debout, aux ouvriers. Tout jeune garçon, je me souviens de mon père qui riait à pleines dents lorsqu'il apprit que Mahjoub, le zaim, a demandé aux ouvriers marocains de donner chacun un rial (5 centimes) pour qu'il se paye une Mercedes !  X années après il partit dans un cercueil après avoir profité à fond de l'UMT...  Sa fille, se promène avec une belle Porsche à Kénitra ! Le leader a laissé une fille très riche et qui serait passablement imbécile...

Au Maroc, Mahjoub faisait le commerce illégal des travailleurs marocains qu'ils représentait de moins en moins, qu'ils dégouttait  de plus en plus... tandis que papa faisait le commerce légal des bouteilles de vin vendues à des gens majeurs vaccinés et libres ! Les deux sont morts et enterrés tous les deux au Cimetière des Chouhada (Martyrs). 

Lequel des deux croyez-vous qu'Allah, le Juste enverrait aux enfers ?  Le leader à la Mercedes ou l'épicier au Solex ? 
Est-ce celui qui vendait des promesses et des mensonges, détournait les biens de ses frères musulmans, volait ceux des chrétiens et des juifs et installait une mafia syndicale, ou celui qui faisait gagner de l'argent au fisc musulman, se faisait atrocement et scandaleusement déplumer par les corrompus du Makhzen soit disant défenseurs de la charia dure qui interdit les alcools, et se contentait de vivre très très modestement ?
Allah ne peut pas ne pas être juste ! Le Droit et la Justice sont les condition sine qua none de Dieu, alias Allah !

---------------------------------------------------------------------------------
 Je crierais ce premier Mai:

Snade9 del whisky  o lmar9a fi jiha
O salaire 7az9a o dala7 khra fi jiha 
                 (Whisky sec et sacs de flousse
             Salaire de pet et pastèque de merde)
 Actuellement il y à Chichaoua des pastèque avec merde humaine comme engrais !

Ya maktoubi
Y a du kdoub
Chi mat9oub
Chi mbombi 

(Ö mon écrit, il y a des mensonges ! Certains sont troués, d'autres sont bombés)

Non à l'économie sauvage !
Non aux mauvais partages !
Non aux bricolages

Non au commerce du trab
      à la politique du chrab
     aux discours du ghorab

     Non aux spoliations 
           aux destructions
       aux concentrations 

        Baraka men les voleurs
     o men clients des voleurs
  o men victimes des voleurs


Le peuple est niqué
Le bled est hypothéqué 
Les riches sont trop friqués !

   Libérons les riches de leur overdose de fric !
   Luttons contre l'ennui des riches !
   Demandons notre part !
   Avant trop tard !

Dénonçons les stupides gaspis: collections de résidences, voitures de luxe, voyages fous, mariages dingues, épouses gâtées, enfants suralimentés, maîtresses surpayées... etc...etc...

Démasquons les collections de propriétés ! Obligeons la Conservation Foncière à dévoiler les fous de la terre ! Taxons les trop riches ! N'oublions pas qu'au bled et trop souvent propriété = vol ! ETC...

AU REVOIR,
CHERS LECTEURS,
A DIMANCHE PROCHAIN...  Si je reviens assez tôt du Festival International de Tan Tan (350 km au sud d'Agadir)
 Résultat de recherche d'images pour "caricatures portable et singes"


       


Maroc: Niquages dans les partages des héritages

Résultat de recherche d'images pour "caricatures des héritages"
A l'occasion de ce Premier Mai, voici un poème libre sur le problème d'héritage dont souffre presque tous les travailleurs qui, par essence, sont des déshérités, victimes de leur naissance...

La vie de garage
Est le seul apanage
Des connectés aux alliages
Alliages de fric et d'esclavage 

Dans le garage
Ils sont sans âge
Ils ignorent le partage
Ils ne savent que le niquage

Ils aiment le beau fromage
Ils donnent le rinçage
A tous équipages
De leurs parages

De grignotage
En tripatouillage
Puis en enfantillages
Ils se poussent un plumage

Enfoncés dans l'engrenage
Oubliant l'entourage
Pas très sages
Ils ont la rage

Fous du chaînage
Pour du  fromage
Du vrai couillonnage
Ils servent le grand niquage

Prolétariser tous les vendeurs
Enrichir  les  gros  renifleurs
Réduire les entrepreneurs
Servir les voleurs tel est le grand niquage

Ce n'est pas de la modernité
Ce  n'est  pas  de l'humanité
Ce n'est ni  bonté ni  beauté
C'est la face trompeuse de la médiocrité

Médiocrité capitaliste
Avec la sauce islamiste
Médiocrité  arriviste
Dans un bled anarchiste, je-m’en-foutiste

Donnant les épiciers
A manger aux banquiers,
Ils ont le spleen des gros fermiers
Leur appétit abyssal en fait des menuisiers

Menuisiers de bières
Des bières en bois sans air 
Des bières bien fermées à l'air
Où l'on n'a plus besoin ni d'aliment ni d'air

Allah irhamna 
   o yaltaf bina
    fi had donia 
  al mo9awada

Signé: Une victime de la SCIE (Société Capitaliste Individualiste et Égoïste)
Résultat de recherche d'images pour "caricatures portable et singes"





samedi 29 avril 2017

Maroc: Méditez le bleu bonheur des chaussures du Roi M 6 !

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout
Royalement adorable car il libère les mentalités momifiées, rétrogrades et  malades. Il fait ce qu'aurait dû faire des groupes de gauche !

jeudi 27 avril 2017

Alcools de colère à Marrakech: 50 millions pour 4 b'teilles d' vin !

L’image contient peut-être : texte
(Je ne prends congé qu'à minuit)

A Marrakech 4 bouteilles de vin pour pratiquement  50 millions (50 mille Euros) !
Y a-t-il plus bordélique ?
Y a-t-il plus illogique que 4 bouteilles coûtent 21 ans du salaire d'un smicard et il y a plein de smicards à Kech ? Et de moins que smicard: des chemcars ! Cachés derrière le s'tar, ils répètent "hamdolillah ! Hada ma ktab Allah min rizk !" (Merci ô Allah pour ce que Tu as écrit pour nous les déshérités)
Y a-t-il plus insolent pour tous les travailleurs qui arrivent difficilement à survivre ?
Deux appartements économiques de 25 millions chacun, qui descendent dans le gosier des oulad la9hab en quelques minutes !  Ce n'est pas insolite c'est monumentale-ment  insolent !
Décidément la folie tourne autour du bon vin ! Le vin pour des gens trop riches, scandaleusement riches ! La pourriture du fric qui insulte la raison ! La raison normale et non la raison pur de Kant !

Au rythme où vont les inégalités il faudra créer deux monnaies pour les deux maroc opposés ! Celui, peu nombreux des monstres du fric et celui très très nombreux des victimes du système !
Résultat de recherche d'images pour "CARICATURES DES ALCOOLS"
Le plus scandaleux dans cette histoire c'est que le client qui a réglé les 50 millions est un Fassi très riche et très criblé de dettes ! La folie point c'est tout !
cf " Trab 
       o chrab 
       o khotab 
       al ghorab"

FUCK A LA SOCIÉTÉ DU CAPITALISME SAUVAGE A LA SAUCE ISLAMIQUE !!!! 


"Les alcools de la colère" Nouvelle page sur Facebook

Résultat de recherche d'images pour "alcools"
Dès que j'aurai fini de lire et d'étudier le célèbre roman américain "Les raisins de la colère" vous verrez ma nouvelle page "Les alcools de la colère"

Les Raisins de la colère

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Raisins de la colère (homonymie).
Les Raisins de la colère
Image illustrative de l'article Les Raisins de la colère
Effets du Dust Bowl, tempête de poussière et de sable, dans le Texas en 1935.

AuteurJohn Steinbeck
PaysDrapeau des États-Unis États-Unis
GenreRoman
Version originale
LangueAnglais américain
TitreThe Grapes of Wrath
ÉditeurViking Press
Date de parution1939
Version française
TraducteurMaurice-Edgar Coindreau
ÉditeurGallimard
CollectionDu monde entier (Éditions Gallimard)
Date de parution1947
Nombre de pages640
Les Raisins de la colère (titre original en anglais : The Grapes of Wrath) est un roman de John Steinbeck publié en 1939. L'auteur reçoit pour cette œuvre le prix Pulitzer en 1940.
L'intrigue se déroule pendant la Grande Dépression (crise de 1929) et le lecteur suit les aventures d'une famille pauvre de métayers, les Joad, qui est contrainte de quitter l'Oklahoma à cause de la sécheresse, des difficultés économiques et des bouleversements dans le monde agricole. Alors que la situation est quasiment désespérée, les Joad font route vers la Californieavec des milliers d'autres Okies (habitants de l'Oklahoma), à la recherche d'une terre, de travail et de dignité.
Une adaptation cinématographique a été réalisée en 1940 par John Ford, avec Henry Fonda. La fin du film est différente de celle du roman.

Agadir: Un PDG VVVIP et des PDG PPPIV

Annulé 

Nous avons tous notre part d'individualisme et d’égoïsme


Résultat de recherche d'images pour "marrakech ville"
Nous avons 
tous notre part 
d'individualisme et d’égoïsme !

Nous aimons tous
Le fric et la belle vie !

Pour m'occuper 
strictement de mes problèmes,
moi, Said Lemlih Ben Ahmed,
feu Ahmed, retraité de chez Citroën
et commerçant d'alcools à Marrakech,

je suis dans l'obligation de prendre
un congé indéterminé de mes lecteurs !

Aucun texte alternatif disponible.

mercredi 26 avril 2017

Maroc: Mohamed 6 à la plage fait évoluer les vieilles mentalités

L’image contient peut-être : 1 personne, debout, courts-métrages, plein air et nature
L’image contient peut-être : 1 personne, assis
L’image contient peut-être : 1 personne
Une seule voie pour les Marocains: aller de l'avant et se libérer de la dictature ridicule et rétrograde du tissu en faisant comme leur Roi moderne et intelligent... Ou bien suivre les imams imbéciles qui font énormément de mal à l'islam et qui sont des monuments d'individus complexés et malades mentaux !  Des individus qui sortent leurs épées pour le djihad (verbal au moins) dès qu'ils voient un corps à moitié nu ! Pour ces tarés le tissu est un mur contre la débauche qu'ils développent derrière leur s'tar (rideau mythique hypocrite) de tissus et de refus de la pensée !
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout
Le Prince Héritier My Hassan à Miami ! Qu'Allah le garde et l'aide à désafghaniser le Maroc avec un islam des Libertés et des Lumières, un islam en parfaite symbiose avec la laïcité, un islam qui se replace à l'avant d'une humanité heureuse  ! Un islam où l'on rit et où l'on s'amuse en plein air et non derrière la mosquée !